L’hydratation des mains

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Comment prendre soin de ses mains à l'époque du COVID-19 ?

Une seule consigne en ce moment :

« Se laver les mains le plus souvent possible afin de ralentir la propagation du coronavirus »

une consigne, qui, si vous souffrez d’eczéma des mains, va commencer à vous agacer !!!

Pourtant, se laver excessivement les mains, lorsque l’on souffre d’eczéma, peut se révéler être un cauchemar et aggraver significativement les symptômes. En effet la barrière épidermique se détériore très rapidement sur un terrain atopique.

De l’usage d’un gel hydroalcoolique trop fréquent, peuvent également apparaitre des symptômes, pour celles et ceux qui n’avaient pas d’eczéma.

J’en ai personnellement fait l’expérience ces derniers jours, voici quelques conseils pour soulager ces agressions quotidiennes.

Le choix de votre crème hydratante est primordial afin de préserver votre peau, il permet de prévenir, réparer et nourrir l’épiderme de vos mains. Ce choix est personnel, d’autant que la tolérance d’une crème peut évoluer dans le temps, on peut bien tolérer une marque puis ne plus la supporter par la suite. Il est important, d’écouter votre peau.

Quel choix de texture ?

En fonction du degré de sécheresse de vos mains et de vos préférences, vous pouvez opter pour différentes textures.

Les laits, ils sont faciles à appliquer et plutôt liquides.

Les baumes ou cérat, sont plus épais et gras. Ils ont ma préférence en ce moment, surtout sur une peau atopique, déjà fragilisée avec l’hiver. J’utilise une préparation magistrale à base de glycérolé d’amidon mélangée à du cérat de galien.

Les huiles végétales, sont pratiques et pénètrent rapidement, en revanche leur pouvoir hydratant est moins grand qu’avec les deux textures précédentes. Elles peuvent servir tout au long de la journée en alternance avec la crème de votre choix, par exemple.

Attention aux allergènes

Je vous conseille d’être vigilant sur les compositions, de tester en petite quantité au préalable sur votre main, ou de demander un échantillon. On évite les parfums et conservateurs.

SI vous avez déjà réalisé un test épicutané, vous avez pu déterminer une liste d’allergènes à éviter. Pour ma part, ils ont révélé des allergies aux linalol et limonène, que l’on retrouve très souvent dans les “dermo-cosmétiques.”

Une application existe désormais pour vous éclairer sur vos choix, vous pouvez même renseigner vos allergies sur votre profil. ( INCI BEAUTY ) Dans tous cas, écoutez votre ressenti, si l’application votre crème provoque une réaction ( picotement, brûlure, ou aggravation de la sécheresse ), stoppez et choisissez une autre.

A quelle fréquence hydrater ses mains ?

L’hydratation doit être systématique après chaque lavage des mains, et autant de fois que nécessaire tout au long de la journée.

Ecoutez votre peau, surtout si vous souffrez d’eczéma des mains.

L'hydratation passe aussi par l'intérieur : boire régulièrement

Une bonne hydratation passe aussi par l’intérieur du corps. Il est recommandé de boire 1,5  litres d’eau par jour pour garder un corps en bonne santé et une peau hydratée. En cette période d’épidémie, il permet par la même occasion d’éliminer les toxines du corps.

Porter des gants

Portez des gants en coton le plus souvent possible, quand vous sortez de chez vous ou faites votre vaisselle, cela fera une barrière et protègera vos mains. Il  peut être aussi recommandé, d’en porter la nuit après avoir hydraté vos mains, pour prolonger l’effet de votre crème.

Si on considère qu’il faut 21 jours pour prendre une bonne habitude, ce confinement pourrait être le bon moment pour prendre davantage soin de nous et de notre peau, de réfléchir à nos modes de vie et de consommation.

Adopter une routine d’hydratation plus saine et plus respectueuse, en étant à l’écoute de votre peau.

Morgane, Fondatrice de Mayway Skin