Livraison offerte à partir de 100€ d'achat - Retours gratuits sous 15 jours

La dermatite atopique

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Qu’est ce que la dermatite atopique ? ou eczéma atopique ?

La dermatite atopique (DA), couramment appelée eczéma, est une maladie dermatologie, non contagieuse, qui évolue par périodes de poussées et rémissions souvent tout au long de la vie. Il s’agit d’une maladie génétique pour laquelle tous les mécanismes déclencheurs ne sont pas encore connus. Elle se caractérise par des démangeaisons importantes et des lésions rouges.

Elle apparaît, très souvent à partir de 3 mois, et disparaît ou s’améliore dans l’enfance, mais dans certains cas, elle se déclenche plus tard, sous des formes pouvant être plus sévères.

La DA, est la seconde maladie de peau, après l’acné, et concerne environ 4% de la population française, les femmes seraient davantage concernées que les hommes.

Origines multifactorielles

L’eczéma atopique, à plusieurs causes, on parle souvent de maladie multifactorielle, d’où la difficulté de cerner le déclencheur d’une poussée. On peut malgré tout avancer deux facteurs principaux, les facteurs génétiques et environnementaux.

1- La génétique

Une prédisposition héréditaire existe, si un parent est atopique (terrain sensible aux allergies), l’enfant à 25% de chance de le devenir, ce risque double, si les deux parents sont atopiques.

Cette anomalie génétique, donne une peau atopique, qui s’assèche plus vite que la normale et ne protège plus notre organisme correctement. Les agents extérieurs peuvent s’infiltrer dans l’épiderme et provoquer des inflammations, car le système immunitaire s’attaquera à des cellules qui nous sont propres.

2- Notre environnement

Voici une liste non exhaustive de déclencheurs d’une poussée d’eczéma :

  • Le stress (anxiété, dépression, conflits…)
  • Trop d’hygiène, l’usage trop fréquent de savons, ou gel hydro
  • Déséquilibre de son microbiome
  • Des irritants (savons, produits ménagers, cosmétiques, dermo-cosmétiques, textiles , aliments, la chaleur, la sueur)
  • Des changements de situation (déménagement, de travail…)
  • Des allergies : alimentaires, respiratoires, acariens, métaux
  • La pollution, le tabac
  • Un environnement trop aseptisé : être exposé à des allergènes contribuerait à un bon développement de notre système immunitaire.

Quels sont les symptômes ?

Les démangeaisons font partie de notre quotidien, (certaines études montrent que nous pouvons passer jusqu’à 12 heures dans une journée à nous gratter) vient ensuite un cercle vicieux, ou rougeurs et lésions arrivent. Parfois même, les plaies peuvent se surinfecter. Le ressenti de ces symptômes et leur intensité est individuel et très différent d’une personne à l’autre.

La peau peut changer très rapidement, dans une même journée.

Plus généralement, la peau est extrêmement sèche, ce qui entraîne des démangeaisons et grattage si elle n’est pas suffisamment hydratée. Peuvent s’en suivre surinfection et inflammation, reconnaissables par des plaques rouges, des vésicules, des suintements, des croûtes et parfois des œdèmes. Ceux-ci entraînant de nouveau des démangeaisons…un vrai cercle infernal !

Démangeaison – Grattage – Surinfection – Inflammation

Quels impacts sur la vie quotidienne ?

1- Le sommeil

2- Le regard des autres

3- La vie sociale

4- La vie intime

5- L'habillement

6- La gestion des soins

7- Le coût financier

Les différents traitements des symptômes

On ne guérit pas encore de l’eczéma atopique, on revanche on doit adopter une hygiène de vie stricte pour vivre avec. Selon la gravité des symptômes, différentes solutions existent. Ici on traite bien les symptômes et non la cause.

  • La base : l’hydratation ( article sur L’hydratation des mains  ) + bain d’avoine
  • Les corticoïdes locaux
  • Les immunosupresseurs
  • Les UV – photothérapie
  • La ciclosporine
  • Le métotréxate
  • La biothérapie
  • Les anti-histaminiques
  • La désensibilisation
  • Les cures thermales
  • L’hospitalisation

Pour mieux comprendre et vivre avec cette maladie

  • La prise en charge psychologique
  • les Associations de patients Association française de l’eczéma
  • Ecole de l’Atopie – éducation thérapeutique
  • Le coaching santé
  • Accompagnement avec un nutritionniste
  • La méditation / la relaxation
  • Acupuncture Homéopathie, les soins énergétiques
  • Yoga – sport

Il est important dans chaque maladie chronique, que le patient soit acteur, pour mieux se soigner et stabiliser les poussées.

J’ai voulu par cet article, vous partager un tour d’horizon de cette maladie, avec laquelle on doit vivre, car il est impossible encore d’en guérir. Diagnostiquée jeune, j’ai vécu une longue période de rémission, puis deux évolutions majeures de la maladie. L’une m’ayant conduit jusqu’à l’hospitalisation en service dermatologique.

J’ai essayé de nombreux traitements allopathiques et de médecine parallèle, l’éducation thérapeutique m’a beaucoup aidée. A comprendre la maladie, anticiper des crises afin de mieux suivre le protocole de soin pour mieux l’accepter.

Je pense aujourd’hui avoir trouvé un bon équilibre, ce qui me permet un meilleur contrôle des poussées d’eczéma. L’hydratation reste fondamentale quotidiennement pour espacer et limiter les crises. Un coaching santé, https://www.holaeczema.fr/ m’a également permis de retrouver cet équilibre et de mettre en place des changements d’habitude de vie durables pour devenir actrice de ma santé.

Morgane

Fondatrice de Mayway skin